Sélectionner une page

Comment réussir sa vie

J’aimerai aujourd’hui lancer une piqure de rappel. Nous vivons encore dans une ère d’information. Il y a beaucoup de livres sur la réussite. Beaucoup de vidéos sur la motivation. Beaucoup de conseils sur ce site. En fait, c’est même une bonne nouvelle. Mais à la course à l’information on en oublie souvent l’essentiel : l’action.

J’ai une question simple à vous poser :
Combien de temps mettez-vous à appliquer ces conseils ?

Si je ne devais retenir qu’une seule et unique chose qui m’a permis de devenir motivé, de lancer ce site et d’être ambitieux ce serait sans doute celle qui suit.

Comment réussir dans sa vie pour être heureux

Votre succès dépend principalement de votre vitesse d’implémentation. C’est à dire du temps qu’il s’écoule entre le moment A où vous apprenez quelque chose d’utile et le moment B où vous l’appliquez. Pas du hasard.

Rien de plus, rien de moins. Observez ceux qui sont doués dans leur domaine, ceux qui en font plus que les autres, ceux qui réussissent mieux. Ils ne sont pas nés avec un quelconque don. L’univers n’a pas non plus un jour décidé de faire d’eux des personnes exceptionnelles.

La réalité est tout autre. Toute personne qui fait bien une chose l’a un jour mal fait. Thomas Edison, l’inventeur de l’ampoule électrique, en sait quelque chose. Il a réussi, oui, mais après plus de 10 000 essais ! Mais outre sa persévérance il a surtout inventé l’ampoule parce qu’il appliquait sans cesse les nouvelles idées qu’il n’avait pas encore testé. Il ne s’est jamais arrêté d’appliquer les leçons de son apprentissage. Il a agi tous les jours sans relâche.

Comment bien vivre sa vie

Voilà la clé. Les hommes qui réussissent sont ceux qui agissent dans la foulée. Ils n’attendent pas que toutes les circonstances soient réunies, que la lune soit aligné avec le soleil ou qu’ils soient en pleine forme. Ils reconnaissent que les excuses ne mènent qu’à l’inaction, et que l’inaction n’offre généralement pas le résultat recherché. Voilà pourquoi au contraire ils commencent aujourd’hui maintenant tout de suite avec leurs petits moyens imparfaits. Puis ils s’améliorent en route, ils progressent, ils avancent tous les jours. Enfin plus que tout, ils comprennent que l’information n’est qu’un pouvoir potentiel. Que tout conseil non appliqué est certain d’échouer, qu’il est tué dans l’œuf dès l’instant où vous décidez d’y réfléchir au lieu d’agir.

Faire quelque chose de sa vie

J’aimerai que vous preniez en considération cette dernière phrase. Pensez à tous les livres que vous avez lu pour perdre du poids, lancer votre entreprise ou améliorer votre mémoire. Ils se comptent sans doute par dizaines, centaines ou même milliers – il y a forcément des grands lecteurs parmi vous.

Mais avez-vous appliqué toutes ces méthodes ?
Avez-vous suivi à la lettre ces recettes avant de remettre en cause leur auteur ?
Maîtrisez-vous vraiment toute votre bibliothèque ?

Je discute régulièrement avec des amis qui pratiquent des arts martiaux. Pensez-vous qu’on puisse apprendre le karaté en lisant tous les livres sur le sujet ? Pensez-vous qu’on apprend à cuisiner uniquement en connaissant par cœur toutes les recettes de cuisine et le nom des ustensiles ? Je ne crois pas.

Les résultats sont plutôt le produit d’actions, de mesures, d’applications. Voilà pourquoi si vos objectifs idées ou rêves ne sont pas traduits en actions alors ils ne valent rien.

Combien de temps s’écoule t-il entre le moment où vous lisez une idée intéressante et le moment où vous vous y mettez effectivement ?

Combien de temps se passe t-il entre l’instant où vous prenez conscience de la pertinence d’un conseil, d’une idée, d’une information et le moment précis où vous l’appliquer ?

Combien de fois vous vous êtes dit « mais je sais déjà ça ! » alors que vous ne l’appliquez pas encore ?

Quand vous apprenez quelque chose, quand vous lisez des conseils nutritionnels, quand vous prenez conscience de la pertinence d’un exercice dans tous les cas il n’y a que deux options. Deux seules et uniques options s’offrent à vous. Appliquer tout de suite ou remettre à plus tard. Et si vous remettez aujourd’hui à plus tard alors demain il n’y aura aucune bonne raison de ne pas à nouveau le remettre à plus tard… Quitte à agir autant le faire tout de suite, non ?

Pourtant beaucoup pensent qu’apprendre et lire suffisent pour avancer et progresser. C’est complètement faux. Et comme le dit sit bien le proverbe c’est en forgeant qu’on devient forgeron, et pas seulement en regardant les autres forger, ni en lisant tout ce qu’il est possible et imaginable de lire sur le sujet sans le mettre en pratique. On ne vit pas dans le royaume des idées mais bien dans celui de la vie concrète et matérielle, dans celui de l’action. Par conséquent ce qui fait la différence ce n’est pas l’apprentissage mais la mise en pratique.

Je viens de lire un guide expliquant comment devenir un blogueur influent. La première chose que j’ai fait n’est pas de me demander si les conseils valent la peine, non. Je n’ai pas non plus appeler tous mes amis pour leur conseiller ce que moi-même je n’applique pas. J’ai plutôt sélectionné une action immédiate à prendre tout de suite et de façon non négociable. En l’occurrence il s’agit d’écrire des articles régulièrement, même s’ils ne sont pas longs. Vous voilà donc avec un article plus court que d’habitude.

Faites-vous à votre tour la promesse de ne plus jamais rien apprendre sans l’appliquer. La prochaine fois que vous pouvez améliorer la qualité de votre vie n’y pensez pas, faites-le ! Parce que si vous n’appliquez pas ce que vous lisez alors il n’y a absolument AUCUNE raison que vous réussissiez. Le meilleur coach du monde ne pourra jamais rien pour vous si vous n’appliquez pas ce qu’il vous enseigne. Jamais.

Dans la vie, il y a 2 attitudes qui vous permettront d’atteindre le succès. J’ai presque envie de dire que ce sont en fait des habitudes à mettre en place dans son comportement.

« En chaque obstacle, en chaque échec, en chaque désavantage ou défaut dont vous avez été affligé se trouve le germe d’un bénéfice supérieur. »

Mark Fisher

1. Sachez EXACTEMENT ce que vous voulez

Pas forcément avec les détails du genre lieu défini, odeurs et personne, comme on peut voir partout dans beaucoup de conseils, mais avec des mots simples et une phrase courte, si vous pouviez exprimer ce que vous voulez, ce qui est important pour vous, alors ce serait un grand pas dans votre vie.

Attention !

Ne définissez pas ce que vous ne voulez pas… c’est différent.

Si vous voulez que quelque chose s’arrête, trouvez-lui un remplaçant.

La technique du remplaçant est divinement efficace.

Un exemple : vous ne voulez plus que votre travail vous prenne votre vie car il vous accable : trouvez-lui un remplaçant, un AUTRE travail qui vous plairait déjà un peu plus.

Un autre exemple : vous ne voulez plus passer vos soirées devant la TV à avaler des sucreries : trouvez lui un remplaçant : un livre, un ami, une bonne discussion, un projet en cours qui doit avancer, et quelques noix du Brésil et un bon Green Drink pour les accompagner.

« Si tu n’as pas de succès, c’est peut-être que tu ne sais pas vraiment ce que tu veux… Sais-tu vraiment ce que tu veux ? Pourrais- tu me le dire en quelques mots ? »

Mark Fisher

2. Sachez le niveau d’énergie où vous vous trouvez

Pourquoi ?

Parce que cela déterminera votre terrain possible d’action : le faire ou le non faire et « je laisse entre les mains de l’Univers ».

Dans les périodes où l’on se sent fatigué et amoindridans nos pensées par des choses annexes

En général, on le sait vite car on entend ses pensées dans sa propre tête et elles sont dans la plupart des cas négatives quand on est à bout : tristesse, critique, colère, désespoir, ennui, etc…

Paradoxalement, c’est là qu’il va falloir donner si vous voulez voir vos projets aboutir. Tout simplement parce que quand on a peu d’énergie et qu’on est en dessous de son niveau habituel, on voit moins les opportunités que l’Univers nous met entre les mains et du coup, on a l’impression de ne plus avancer.

Dans les périodes où l’on se sent revigoré et positif

Notre énergie déborde, de plus, elle est élevée, les autres recherchent alors facilement notre compagnie et nous sommes à même de percevoir les opportunités que l’Univers met sur notre route, car elles aussi sont élevées donc nous vibrons à leur fréquence.

C’est dans ce cas précisément qu’il faut faire confiance à l’Univers et que tout nous réussit. Pas besoin d’être dans le faire, mais simplement en suivant le flow de la vie et en l’accompagnant, sans se forcer.

Sans se transformer en yogi non plus…

Ensuite, mettez-y de la détermination et du courage. Le courage de faire ou de ne pas faire, selon votre niveau d’énergie et degré de celui-ci.